Sophie et Vincent Guizard ont séparé leur destinée de celle du domaine Moncalmès. Ils ont créé cette propriété de huit hectares implantée près d’Aniane, dont une partie du vignoble provient d’une défriche qui reste insérée au milieu des bois. La conduite du vignoble et des vinifications est menée avec un bon sens évident et la grande connaissance du terroir et des cépages que Vincent a acquis. Les vins : des vins d’une finesse à prendre en exemple en Languedoc, tant pour le blanc, superbe depuis le début du domaine que pour le rouge. Le domaine s’est installé en très peu de temps au meilleur niveau du secteur.

Guide Bettane & Desseauve 2017 noté 2 étoiles

Auparavant associé à Frédéric Pourtalié au sein du domaine de Montcalmès, Vincent Guizard cultive aujourd’hui avec son épouse Sophie huit hectares de vignes dans le très réputé secteur des Brousses, entre les communes d’Aniane et de Puéchabon. Le style des vins, déjà très abouti, s’inscrit dans le sillage des plus ambitieux et célébrés du secteur. Voici un vigneron totalement engagé, et un jeune domaine à suivre de très près.

La Revue du Vin de France 2016

Puéchabon, petit village au Nord d‘Aniane à 320 mètres d’altitude, abrite le Domaine Saint Sylvestre. Le vignoble est situé autour de l’église champêtre de Saint Sylvestre des Brousses de Montcalmès. C’est le premier endroit où la vigne fut implantée sur le territoire de Puéchabon. La particularité du Domaine Saint Sylvestre est d’avoir 3 parcelles au milieu des bois dont 2 défriches d’un terroir et d’une exposition hors norme (le bois fût défriché afin d’y implanter de la vigne). Sophie et Vincent Guizard cultivent 8 hectares de vigne au coeur de l’appellation Terrasses du Larzac. De sublimes paysages, un fabuleux terroir très bien exposé, un travail à l’ancienne avec passion, sont le secret des vins du Domaine Saint Sylvestre.

Vincent a appris à cultiver la vigne dès son plus jeune âge avec son grand père. Il apprend la vinification chez Olivier Jullien du Mas Jullien en 1998 et 1999. Il a travaillé pendant 7 ans en tant qu’associé de Frédéric Pourtalié au Domaine de Montcalmès (de 2003 à 2010). Fin 2010, il quitte le Domaine de Montcalmès avec ses 6 hectares de vigne (la Défriche de Blanc, la Défriche de Rouge, le Fon de la Coste). Il s’associe à son épouse Sophie et crée le Domaine Saint Sylvestre le 1er décembre 2010.

Sophie a appris à cultiver la vigne dès sa plus tendre enfance avec son grand père et son père. Elle s’est spécialisée en commerce des vins avec une BTS technico-commercial boissons, vins, spiritueux, et une licence commerce international des vins. Elle a ensuite vécu un an à Londres pour commercialiser des vins de Loire avant de rentrer rejoindre Vincent. Elle vient de passer le Wset Level 2 et envisage de passer le niveau 3. Avec leur première vinification commune sur le millésime 2011, Vincent signe son 14ème millésime et Sophie son 6ème.

La Défriche de Rouge fût le projet d’installation en agriculture de Vincent en 2000. Plantée sur d’impressionnant coteaux de galets roulés entre 2000 et 2003, c’est un terroir typé Chateauneuf du Pape exposé Sud-Est. Les Syrah, Grenache & Mourvèdre s’y expriment à ravir. La parcelle Saint Sylvestre a été plantée en 1993. Elle est composée de Syrah et Grenache sur un sol de galets roulés, exposé Sud-Est. Les Syrah et Viognier du Fon de la Coste datent de 1989. C’est un coteau argilo calcaire parsemé de galets roulés, exposé Nord-Ouest. Sur la Défriche de Blanc, Chardonnay, Marsanne & Rousanne ont été plantés en 2007. C’est un coteau de calcaires lacustres, exposé Est.

Soucieux de l’environnement, les parcelles sont cultivées en agriculture raisonnée. La taille est courte, l’ébourgeonnage et le palissage s’effectuent manuellement. Entre juin et juillet la vendange en vert prend place (afin d’obtenir un rendement d’environ 20 hl/ha). La vendange s’effectue manuellement avec tri des raisins à la vigne. Les rouges sont vinifiés traditionnellement, avec les levures indigènes du raisin, par cépage et parcelle. Le pigeage est manuel, avec remontages suivant les années, la cuvaison est longue (30-40 jours), suivie d’un élevage en fûts de chênes bourguignons de 24 mois, fûts de 1 vin et plus. Cet élevage se fait par cépage et parcelle. Les blancs sont récoltés par cépage, pressurés par cépage, assemblés et vinifiés en fût de 1 vin avec les levures indigènes du raisin. Ils sont ensuite élevés 12 mois en fût. L’assemblage à lieu 3 mois avant la mise en bouteille (en fonction de la lune).

La finesse et l’élégance est le point commun entre les vins de Sophie et Vincent. Ces vins sauront vous séduire aussi bien dans leur plus jeune âge qu’avec quelques années de garde pour les plus patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *