Pic Saint Loup

Vins du Pic Saint Loup

Origine et Originalité

Situé au nord de Montpellier, le Pic Saint Loup, du haut de ses 658 mètres, se voit de loin avec les falaises de l’Hortus qui lui font face. 13 communes composent le vignoble : la zone démarre au nord de Montpellier par Saint Gély du Fesc et s’étend jusque dans le Gard avec la commune la plus septentrionale de l’appellation qui est Corconne. La végétation est dense, verte, propice aux chênes verts et aux arbousiers, à la cueillette du thym et du romarin durant la journée des Vignes Buissonnières, manifestation du syndicat d’appellation des vins de l’appellation Pic Saint Loup qui a apporté une excellente renommée aux vins de l’appellation. La relative altitude (150 m) entraîne une forte amplitude de température en été qui favorise l’identité du vin. De plus, une balade les plus prisées des Montpelliérains est l’ascension du Pic Saint Loup. En septembre 2016, l’INAO a accordé le nom en propre (ce n’est plus une dénomination en Languedoc).

Cépages

Pour les vins de l’appellation rouges et les rosés : Syrah, Grenache et Mourvèdre avec quelques ajouts de Carignan et Cinsault. Il n’y a pas de vin blanc en appellation Pic Saint Loup. Une demande serait en cours auprès de l’INAO pour ajouter un vin blanc d’appellation Pic Saint Loup.

Nature des Sols

Le sol est assez diversifié, principalement de calcaires et de marnes. Le Pic Saint Loup est composé essentiellement de calcaires durs du Jurassique Supérieur (Portlandien au sommet et Kimméridgien en dessous), les falaises de l’Hortus étant du Crétacé inférieur (Valanginien). On trouve aussi des calcaires spécifiques (la Gravette de Corconne) ou des zones schisteuses dans la combe de Mortiès.

Les Hommes et le Vin

900 hectares de vignes produisent sous le nom de l’appellation plus 25 000 hectolitres de vin dont 85% de vins rouges et 15% de vins rosés.

Les Domaines Viticoles

Source: CIVL

Crédit photos: By Sebjarod (Own work) [CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commonsv