Bien connu pour ses oeuvres au Clos Marie, dont il est copropriétaire, grand connaisseur du secteur calcaire du Pic Saint Loup. Christophe Peyrus a démarré cette nouvelle aventure à compter du millésime 2013, accompagné par trois associés issus d’horizons très divers. L’entité compte un peu plus de six hectares en production, sur le terroir frais et haut-perché de Cazevieille, qui transmet aux vins un caractère aérien enthousiasmant. L’intégration au Guide vert, après seulement trois millésimes, nous semble une évidence tant les vins, s’expriment avec justesse, allant droit à l’essentiel et porteurs d’une modernité de ton à même de nourrir le débat autour de l’identité des vins du Pic. Les vins : on sent la patte d’un grand styliste : les cuvées concilient plaisir et élégance, jovialité et retenue. 2013 débute l’aventure en fanfare. Plus léger, 2014 au corps évanescent distille de merveilleux parfums.

Revue des Vins de France 2017

Christophe Peyrus du clos Marie, soutenu par trois amis, a repris un domaine sur le terroir de Cazevieille en Pic Saint-Loup, dans des zones calcaires à plus de 300 mètres d’altitude, le plus haut de l’appellation. Le domaine compte 8,5 hectares en production, à dominante de syrah complétée de grenache. Voici un domaine à suivre de près en Languedoc ! Les vins : Le domaine ne produisait qu’un seul vin, très frais dans le premier millésime produit, 2012. 2013 le voit superbe et un petit frère en blanc vient d’être montré au monde, né sous les meilleurs auspices ainsi qu’une cuvée Spoutnik provenant de résurgences dolomitiques. La famille se porte à merveille.

Bettane et Desseauve 2017 noté 2 étoiles